Faits divers, Transport, 28/01/2016

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

Le raccordement A2/A23 voit le bout de sa bretelle !

Réunion en Sous-Préfecture de Valenciennes afin de graver dans le marbre un calendrier pour le raccordement A2/A23 !  Pas de doute, l’Etat s’engage à fond sur ce dossier, tant attendu, pour le boucler cette année (Visuel-Le viaduc de Trith reste l’ouvrage marquant de cette année 2015, 190 mètres long, culminant à 14 mètres, 720 tonnes pour un coût de 7,2 millions d’euros).

En novembre 2016

Après la bretelle Lille-Paris, en 2009, qui l'eût cru, l'arlésienne locale, en l'occurrence, l'autre bretelle Paris-Lille, prend corps à travers une dernière phase de travaux. " J'ai voulu faire un point d'étape avec les acteurs économiques et les élus concernés par l'échangeur entre les autoroutes A2 et A23. L'achèvement complet de ce chantier est prévu pour novembre 2016 ", commente le sous-préfet de Valenciennes.

Inutile de souligner l'intérêt d'assurer les échanges entre les autoroutes A2 et A23 en un seul échangeur, une nouvelle donne pour le flux économique indispensable compte tenu de la densité du trafic routier, au quotidien, sur cette zone.

Bien sûr, les élus et acteurs économiques présents venaient avec un esprit positif quant au dénouement de ce serpent de mer local. Néanmoins, les questions " furent nombreuses par rapport aux perturbations à venir durant ce chantier. Nous avons mis tout en oeuvre pour minimiser la gêne pour les zones économiques sur ce secteur ", ajoute Thierry Devimeux.

Des réunions sont programmées avec les acteurs perturbés afin de répondre au mieux à leurs craintes. " Toutefois, notre obligation est la sécurité routière avant tout ", précise le maître d'oeuvre de ce chantier, la DREAL en l'occurrence.

3 secteurs de chantier

Ce programme a débuté le 25 mars 2013 et pour cette dernière phase opérationnelle, de cette bretelle Paris-Lille,  " le chantier est divisé en 3 secteurs, le ballon de rugby (sortie nord de Valenciennes), le secteur de Leroy Merlin (La Sentinelle) et le dédoublement des deux autoroutes, A2 et A23, en 2X2 voies ", précise le Sous-Préfet. Ce dernier axe de travaux est pour le moins le bienvenue sachant " que 100 000 voitures jour passent chaque jour…", explique le responsable de la DREAL.



Le calendrier

Secteur 1- gauche du plan.

Du coté de la RD630 et de la réalisation d'un nouveau giratoire vers la bretelle de l'autoroute A2.

RD630 + nouveau giratoire = avril 2016
Nouvelle bretelle = juillet 2016
Démolition bretelle = septembre 2016
Au global, cette partie sera achevée en novembre 2016

Sur cette zone économique, seule la rue Hurtebise sera fermée pendant 3 mois. " Sur un chantier de 3 ans et 6 mois, une seule coupure de rue…", précise le maître d'oeuvre ! En entrée, une déviation par la RD630, l"avenue Marc Lefrancq et la rue Elsa Triolet pour une distance additionnelle de 2,5 km. En sortie, une déviation par la rue Elsa Triolet er la RD630.

Secteur 2- zone St Christophe

Il se situe du coté de la zone économique de Leroy-Merlin, le rond point Saint-Christophe. Sur ce secteur, aucune inaccessibilité de la zone commerciale n'est programmée " ce qui n'obère pas les difficultés chroniques sur le rond point. La maire, Mme Sopo, va contacter le département, en charge de cette structure, pour trouver une solution ", précise le sous-préfet.

Le maintien de l'avenue Jean Jaurès est assuré durant cette période de travaux. Ce chantier sera bouclé également en novembre 2016.

Secteur 3- zone A2

Enfin, une phase essentielle dans ce raccordement A2/A23, sens Paris-Lille, réside dans le dédoublement des deux autoroutes en deux fois deux voies. Durant cette phase, deux voies de circulation sont maintenues grâce à la fermeture de l'accès via l'Avenue Pompidou (Valenciennes sud).

La mise en service de ce raccordement est prévue en novembre 2016.

Le volet financier

On peut souligner l'effort financier de l'Etat à travers un cofinancement de 32,020 M€ (82% de l'Etat, 6,04% de la CAPH, 11,96% de la CAVM). Une partie assainissement très importante est comprise dans ce chantier improbable il y a encore 2 ans.

Pour l'histoire, ce sera Thierry Devimeux, sous-préfet depuis septembre 2015 qui verra aboutir ce chantier ; les 4 précédents, à minima, voire des programmes électoraux inchangés, depuis quelques décennies, ont vu passer le train sans jamais s'arrêter.

Entre le contournement nord et l'échangeur A2/A23, les avancées logistiques seront prépondérantes sur le Valenciennois durant ces prochaines années.

Daniel Carlier

vainfos

Print Friendly and PDF


Favoris

Simple, rapide et efficace cliquez pour
ajouter va-infos.fr à vos favoris.

favoris

Recommander

Vous appréciez le média en ligne www.va-infos.fr
n'hésitez pas à communiquer son adresse internet !

Recommander

Lettre d'information

Inscrivez-vous à la lettre d'information de va-infos.fr en indiquant votre adresse de courriel.