Culture, 24/01/2016

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

Le Phénix, pôle européen de création (2/2)

Autour de cette création hors norme de Julien Gosselin, il faut évoquer les structures porteuses de ces projets artistiques. Le Phénix est déjà aux avants postes dans le domaine et son futur statut pilote de pôle européen de création ne fera que le renforcer.

Afin de soutenir la génération des artistes émergents, le Phénix deviendra (très probablement) un site pilote au titre de pôle européen de la création. Annoncé par la ministre de la culture, ce label permettra au Phénix d'accompagner 3 compagnies, chaque année, dont le potentiel au niveau national comme international est reconnu. " Aujourd'hui, seul le théâtre de Bretagne, à Rennes, à ce statut ", souligne Romaric Daurier, le directeur du Phénix. Dans cette optique, Julien Gosselin, SVPLMC et l'Amicale de Production seront soutenus par le Phénix. " D'ailleurs, pour la production de 2 666, de Julien Gosselin, nous avons anticipé ce label. A un moment, nous sommes aussi présents pour prendre un risque (calculé)", ajoute le directeur.

Autre aspect de ce soutien aux artistes en devenir, une activité de " Laboratoire " sera mise en place à destination de ces artistes émergents de la région mais également transfrontalier.

De plus et c'est sans doute la plus emblématique aide à ces 3 compagnies, une fonction de Tutorat sera à l'écoute à la demande de chaque artiste. A cet effet, un comité de pilotage pourra conseiller la compagnie, lui donner les moyens nécessaires au niveau du temps, des moyens humains e techniques, le volet financier voire d'ingénierie…

Le coeur de la création pour une compagnie artistique est le lieu de résidence. Parfois, il constitue un obstacle insurmontable pour la naissance d'une création artistique. Dans le cadre du Pôle européen, le Phénix sera un lieu de la pré-production à la première. " L'objectif est de limiter le risque de la production et notamment de ne pas la fragiliser à travers des coûts comme l'hébergement etc.", précise le directeur du Phénix.

Autre vertu de ce label européen, la mise en exergue du festival NEXT et des cabarets de curiosité mais surtout l'aide à l'exportation. Un engagement fondamental et notamment pour la prise en charge des frais internationaux (transports, voyages, visas).

Voilà les quelques aspects de ce Pôle européen de création dont le Phénix devrait bénéficier sous peu. Un gage de qualité et de dynamique artistique au sein d'un territoire où la culture exportée, les Prix de Rome par exemple, est reconnue. Prix de Rome, hier, aujourd'hui, Julien Gosselin connait un succès international avec sa pièce " les particules élémentaires " dont " nous n'excluons pas une reprise car durant la phase de création de 2 666, nous avons refusé beaucoup de dates de spectacles ", conclut Julie Gosselin.

Daniel Carlier

vainfos

Print Friendly and PDF


Favoris

Simple, rapide et efficace cliquez pour
ajouter va-infos.fr à vos favoris.

favoris

Recommander

Vous appréciez le média en ligne www.va-infos.fr
n'hésitez pas à communiquer son adresse internet !

Recommander

Lettre d'information

Inscrivez-vous à la lettre d'information de va-infos.fr en indiquant votre adresse de courriel.