Emploi, Entreprises, Politique, 30/04/2016

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

Le Front Populaire hier et aujourd’hui !

Dimanche 01 mai, fête du travail, le jour ou jamais pour parler du Front Populaire et de cette courte période de l’histoire qui a tant marqué notre société, notre temps moderne. Au sein du local parlementaire d’Alain Bocquet sur Bruay-sur-l’Escaut, une exposition est en place et permet de (re)découvrir un temps chargé d’histoire (Jean Jacques Potaux, Odette Hardy, Alain Bocquet, Isabelle Thorez).

Cette exposition sur le Front Populaire, en 25 panneaux, est extrêmement pédagogique : " Elle appartient à l'association du Printemps culturel. Elle a été conçue par 2 universitaires dont Serge Wolikow. Je remercie Alain Bocquet pour avoir accepté de suite cette exposition d'un printemps populaire à sa permanence parlementaire ", déclare Jean Jacques Potaux du Printemps culturel.

Isabelle Thorez était présente, elle porte un nom qui sonne, qui chante aux oreilles de tout homme ou femme de gauche. " Maurice Thorez était le petit cousin de mon grand père. Nous sommes très fiers dans la famille de porter son nom. Cela m'a inspiré pour mon mandat d'élue à la ville d'Anzin. "

Odette Hardy, présente également à ce vernissage convivial, est une inlassable historienne avec quelques écrits comme " les fusillés de Valenciennes "… "Eternit "… " le 1er mai de Fourmies"… !

Retour au Front

L'émergence des mouvements fascistes, l'arrivée de Franco en Espagne, de Mussolini en Italie et d'Hitler en Allemagne dans les années 30, tout ce fracas provoque une réaction et une alliance des grandes forces de gauche en France, toutes formations confondues. L'arrivée au pouvoir du Front Populaire et du gouvernement de Léon Blum en 1936 est concomitant avec les Grandes Grèves.

Les chiffres sont ébouriffants, plus de 2 millions de grévistes " et c'est là que les premiers sites occupés ont eu lieu durant une grève ", souligne Alain Bocquet, député-maire de St Amand-les-eaux. Un mouvement de grève atteignant son paroxysme entre le 08 et 12 juin 1936 avec 12 000 usines occupées… !  

Une année où le nombre d'adhérents aux syndicats se comptaient par millions, les partis politiques de gauche se sont agrégés et ont ainsi donné naissance au fameux Front Populaire. " Cela s'est traduit par une augmentation des salaires d'environ 12%, les premiers congés payés  etc. ", indique Alain Bocquet. Des acquis sociaux même si le Front Polaire n'a pas obtenu, malgré ses tentatives, une place aux femmes digne de ce nom. Alors que les suffragettes anglaises votent depuis le début du XXème siècle, les allemandes depuis 1918, il faudra attendre la fin de la seconde guerre mondiale pour un droit de vote accordé aux femmes françaises.

Le Front aujourd'hui

Ce qui frappe le plus durant ces années dévorantes réside dans l'incroyable avancée des lois, des décisions… en deux ans, de 1936 à 1938, des piliers de notre droit social sont sortis de terre et sont devenus intouchables en 2016. Aujourd'hui, par contre, un projet de loi est balloté entre les commissions parlementaires, dénaturé durant ses allers-retours entre l'Assemblée nationale et le Sénat, une loi devrait quasiment se décider dans les premiers mois d'une élection afin d'espérer son vote et surtout ses décrets d'application avant la fin de la mandature, c'est ça le progrès démocratique !

On peut s'étouffer face à cette paralysie institutionnelle, les yeux collés sur les sondages, l'oreille transpercée par un commentaire politique négatif comme si la conviction politique n'était qu'un bout de papier pas plus longue qu'un tweet en 140 catactères. Tout est image et façade, rien ne se décide. Oui, le temps de l'action populaire est lointain et même à des années lumières...

En tout cas, cette exposition extrêmement pédagogique est à découvrir jusqu'au 14 mai, les curieux voire les écoliers peuvent venir jusqu'au 14 mai de 9H à 17H au 4 rue Jean Jaurès à Bruay-sur-l'Escaut  (près du pont).

Lien sur une vidéo de Serge Wolikow https://youtu.be/WLJOgoKcLL0

Daniel Carlier



 

vainfos

Print Friendly and PDF


Favoris

Simple, rapide et efficace cliquez pour
ajouter va-infos.fr à vos favoris.

favoris

Recommander

Vous appréciez le média en ligne www.va-infos.fr
n'hésitez pas à communiquer son adresse internet !

Recommander

Lettre d'information

Inscrivez-vous à la lettre d'information de va-infos.fr en indiquant votre adresse de courriel.