Santé, 29/01/2016

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

(CHV) Un hôpital sur son territoire !

Le bilan annuel du CHV demeure l’occasion de prendre le pouls de cet outil public de santé mais également celui de la population. Ses résultats très probants, tant sur le plan financier que sur la palette de disciplines médicales ne font que renforcer son statut d’hôpital public de référence (visuel dans la nouvelle salle/pupitre de conférence-sans papier- Armand Audegond(à gauche)- Dr Isabelle Girard Buttaz et Philippe Jahan).

La santé publique est véritablement à la croisée des chemins. Entre une nécessité de concentration médicale tout en conservant une proximité impérative d'offres de soins à la mesure des territoires, notre système de santé vit sa révolution structurelle voulue ou imposée…

En l'espèce, le Centre Hospitalier de Valenciennes a depuis longtemps anticipé et opté pour une attractivité médicale très forte sur son bassin de vie sans, pour autant, écraser les autres établissements de santé comme Denain, Le Quesnoy et St-Amand-les-Eaux.

Une croissance maîtrisée
 
Autre temps, autre moeurs, Philippe Jahan expose sans fard une santé financière, presque insolente, du CHV. " Nous finissons l'année 2015 avec un excédent de 2%, soit 12 millions d'euros environ. Il existe très peu d'hôpitaux publics à ce niveau en France (métropolitaine)." Que n'aurait-on pas dit, il y a 20 ans à peine, quand la santé publique se conjuguait uniquement avec des oeillères budgétaires ! Cachez-moi ces millions, ces doublons et ce parcours du soin sans cohérence que je ne saurais…compter !

En 2016, il est possible de parler d'un excédent de budget, dans un hôpital public, sans passer pour un flibustier de l'offre de soins aux citoyens. Le président du Conseil de surveillance du CHV, Armand Audegond, a visiblement pleinement conscience de cette communauté de projets et d'efficience budgétaire : " Autour d'une gestion rigoureuse, le CHV est un établissement de santé dynamique dont le périmètre d'attractivité ne cesse de s'agrandir. " Il est plus agréable pour l'élu, représentant la ville de Valenciennes, de présider un outil de santé performant au sein d'un territoire dont les besoins sont, malheureusement, immenses !

Le plus souvent, l'hôpital public d'une commune " est le plus gros employeur. De plus, alors que la tendance est plutôt à la compression des effectifs compte tenu de la baisse des dotations, le CHV a recruté 110 agents en 2015 (64 non médicaux + 46 médicaux)", ajoute Armand Audegond.

Bien sûr, la concrétisation, en 2015, de projets médicaux demeure le fil conducteur du CHV. " Face au déficit de médecins libéraux, le CHV a installé une maison médicale de garde. Elle est remarquablement située, près des urgences, et permet aux médecins libéraux d'accueillir les patients ", indique le président du Conseil de Surveillance. " Elle permet, de fait, de délester un peu les urgences en constante augmentation de charge de travail ", ajoute Philippe Jahan. Mi 2015, cette structure recevait 5 à 10 patients par jour. Pour situer l'impact de ce service des urgences, il représente à l'année, au CHV, 90 000 admissions (adultes, enfants…) contre 110 000 voire 120 000 au CHRU de Lille. Cela situe clairement un territoire de santé où la précarité gagne du terrain. Le Valenciennois est devant un véritable problème de santé publique.

Avant de parler plus en avant des projets médicaux, Armand Audegand a évoqué un partenariat culturel naissant et fort avec la scène nationale du Phénix : " Découvrir un hôpital public autrement avec des expositions culturelles ou des spectacles dans le hall Jean Bernard ; voilà un élément constitutif du bien être des patients. "

La médecine de territoire

Nouvelle présidente de la CME (Commission Médicale d'Etablissement ), le Dr Isabelle Girard Buttaz, aura la lourde charge de faire coexister une offre de soins performante et innovante au sein d'un territoire dont les frontières ne cessent de grandir !

Sur le CHV, le déploiement de nouveaux projets ne faiblit pas avec la création d'une imagerie interventionnelle… " c'est le soin par l'imagerie "; précise-t-elle. Ensuite, la mise en place d'une unité d'hospitalière de courte durée pédiatrique  car " le CHV a un des plus important service d'urgence pédiatrique de la région, 25 000 enfants par an ", précise Philippe Jahan.

Toujours dans le domaine des nouveautés " physiques ", le réaménagement de la chirurgie ambulatoire, l'inauguration de l'Unité de fixe de décontamination et notamment dans  le domaine chimique.

Au service de l'efficacité budgétaire, le Dossier Médical Personnalisé Informatisé est déployé dans tous les services du CHV.

Et enfin, le fameux regroupement au sein du CHV des unités psychiatriques du Valenciennois dont celle de St Saulve " est acté ",  ajoute le Dr Isabelle Girard Buttaz. Un dossier vieux de dix ans dont la première pierre sera posée en décembre 2016. Pour boucler la boucle, ce projet nécessite un financement de 25 millions d'euros " et nous n'avons eu aucun mal à obtenir des propositions d'établissements bancaires à des taux compétitifs. La signature du CHV est crédible ", déclare Philippe Jahan.

Sur le Valenciennois, le CHV irrigue son territoire et collabore comme avec l'hôpital public de Denain. En effet, un trouble au niveau des urgences s'est fait jour, en 2015, sur la deuxième ville du Valenciennois. " Nos praticiens sont intervenus sur Denain afin de pallier à cette problématique provisoire ", ajoute le directeur. De fait, il est inconcevable, pour le CHV, d'absorber les urgences (25 000 /an) d'un Centre Hospitalier comme Denain.

Le point cardinal du GHT (Groupement Hospitalier de Territoire)

La présidente du CME est limpide sur l'objectif de cette loi Touraine dont la ligne d'horizon est une unité de lieu en terme de gouvernance. " C'est un hôpital sur son territoire ! ", commente la présidence de la CME.

Pour autant, il y a des paramètres incontournables et immuables au sein d'un GHT regroupant les 12 hôpitaux publics de santé sur ce large bassin de vie avec Maubeuge, Cambrai etc. " Les plateaux techniques lourds, c'est à Valenciennes avec 23 blocs toutes activités confondues ", claque la présidente du CME dont le franc-parler enterre bien des débats… Dans le même temps, elle défend becs et ongles le besoin d'une offre de soins de proximité  "à travers des équipes médicales partagées voire un plateau technique adapté ", ajoute-t-elle.

Clairement, le CH de la Sambre-Avesnois accueille 250 000 patients et vient de voir son projet de nouvel hôpital financé, et validé par l'ARS, pour une ouverture en 2020, celui de Cambrai 150 000 patients, il est de fait impossible de concentrer tous les services de santé sur le CHV.

Au coeur de cette nouvelle donne de gouvernance et de réflexion sur la santé, la rationalisation du parcours-patient territorial, de la maison au lieu de soin adapté. En filigrane, des services à haute performance médicale se concentreront naturellement sur le Valenciennois au sein de ce GHT. De l'autre, il est nécessaire de permettre aux CH de proximité d'offrir une offre de soins dans des domaines dits " classiques ".

" Le GHT du Hainaut-Cambrésis a la chance de ne pas être découpée comme d'autres. Ce n'est pas le cas partout comme le CH de Lens qui va perdre un grand nombre de lits", souligne le directeur du CHV.  

Compte tenu de cette loi " Touraine " et de l'émergence de la super région Nord Pas-de-Calais Picardie, la pesée médicale du Valenciennois est importante. " Derrière le CHRU de Lille, nous sommes même devant le CHU d'Amiens en terme d'activités médicales ", précise le directeur.

En conclusion, il est essentiel de mettre en exergue le besoin d'une gouvernance médicale partagée et apaisée sur un GHT. Ce sera la seule condition pour un succès managérial car tout désaccord serait une porte ouverte à une solution politisée voire de posture d'un parti… En effet, vous retrouverez les élus, représentatifs, des 12 communes, au sein de ce nouveau Conseil de surveillance…de ce GHT du Hainaut-Cambrésis !

A noter la sortie d'une remarquable version du nouveau site internet du CHV : www.ch-valenciennes.fr

Daniel Carlier

 

vainfos

Print Friendly and PDF


Favoris

Simple, rapide et efficace cliquez pour
ajouter va-infos.fr à vos favoris.

favoris

Recommander

Vous appréciez le média en ligne www.va-infos.fr
n'hésitez pas à communiquer son adresse internet !

Recommander

Lettre d'information

Inscrivez-vous à la lettre d'information de va-infos.fr en indiquant votre adresse de courriel.