Urbanisme, 02/03/2016

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+

(Beuvrages) L’îlot du 11 novembre bientôt rénové et équipé d’une maison de santé

La rénovation urbaine à Beuvrages ne connait pas d’arrêt. Après la métamorphose qu’a connue le centre-ville, la municipalité s’attaque à un autre chantier, sur l’îlot du 11 novembre. L’endroit en friche doit accueillir des logements et un pôle santé, c’est ce qui va sûrement accroître l’attractivité de la ville et améliorer son image. ( Photo, André Lenquette, maire de Beuvrages et Bruno Ficheux de Nordsem lors de la signature du contrat de concession le 26 février dernier).

Le projet ne date pas d’hier, la ville avait dès 2007 songé à changer la physionomie de l’îlot du 11 novembre sauf que les moyens ne suivaient pas… Il a fallu donc signer une convention avec l’EPF Nord-Pas de Calais, lequel est entré en contact avec les habitants pour l’acquisition financière et les opérations de démolition de  l’ancien bâti, «  logements, garages cafés, commerce… », explique le maire, André Lenquette. Aujourd’hui, cette phase achevée, la ville passe à la suivante, le réaménagement de cet espace de 11.000m2. L’offre de Nordsem, société mixte créée par le département, a été la plus avantageuse. Elle a été retenue par la commission d’appel d’offre en septembre dernier. La concession fait la fierté du premier magistrat de Beuvrages, « on a finalisé le centre ville pour qu’il soit beau et pour qu’il incite le département à nous rejoindre. »

Faire reculer le désert médical !

Son montage tient compte de plusieurs impératifs, il répond à une logique privilégiant « une densification de la ville », explique Stéphane Dudbrunfaut en charge du renouvellement urbain à la ville. Cela consiste à installer la population dans des zones déjà équipées d’infrastructures et desservi, c’est moins d’argent dépensé. Pour ce qui est du logement, là aussi la ville sort gagnante avec une capacité d’accueil diverse, 66 logements an total : 33 de type collectif, 16 de type intermédiaire et 20 maisons à caractère social. Autre équipement attendu depuis fort longtemps, une maison de santé ! Celle-ci abritera des professionnels du médical et du para médical ; elle viendra remplir un vide cruel en ce domaine, pas besoin de s’attarder sur le désert médical dans ces zones… Côté financier,  les travaux d’aménagement prévus pour trois ans ont eu droit à une belle enveloppe, 1.189.000€, dont 495,000€ uniquement de la poche de la ville, ce qui n’est pas donné en ces périodes de réduction des dotations de l’Etat !

Une  coopération réussie avec Nordsem

Il a fallu un organisme pour porter et accompagner ce projet, d’où la signature de cette convention entre la ville de Beuvrages et Nordsem, « nous proposons de l’ingénierie, de la matière grise ; nous sommes un outil de mise en relations des partenaires », explique son président Bruno Ficheux. Ce dernier ne cache pas sa satisfaction de voir son organisme consacré, sélectionné par Beuvrages, « c’est le premier contrat d’aménagement pour Nordsem, c’est une société qui vient d’être créée ; elle est encore jeune… », se réjouit-il. Même sentiment de contentement exprimé par sa supérieure, la présidente, Hélène Bouveau. Le bébé né en 2013 est en train de frayer son chemin dans la rénovation urbaine. Merville, une commune de presque 9000 habitants, a opté elle aussi pour cet organisme. Voilà un début encourageant !

Mohamed Bedraoui

 

vainfos

Print Friendly and PDF


Favoris

Simple, rapide et efficace cliquez pour
ajouter va-infos.fr à vos favoris.

favoris

Recommander

Vous appréciez le média en ligne www.va-infos.fr
n'hésitez pas à communiquer son adresse internet !

Recommander

Lettre d'information

Inscrivez-vous à la lettre d'information de va-infos.fr en indiquant votre adresse de courriel.